AIKIDO - AIKIDO BONSON SAINT ETIENNE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

AIKIDO





L' AÏKIDO EST UN ART MARTIAL

L'Aïkido est un art martial dont le but  n'est pas la destruction, mais simplement de transmettre à l'agresseur un message, "qu’il est vain de venir chercher querelle."
 L'Aïkido est une self-défense efficace avec principalement des techniques d'immobilisation ou de projection. Il se pratique à mains nues ou avec des armes (Bokken, Jo, Tanto, Tambo). On peut pratiquer jusqu'à un âge très avancé (+ de 77 ans) et l'on prend du plaisir dans cette discipline dès que l'on sait chuter,et pas besoin d'être un athlète ou savoir faire des doubles saltos arrière pour pratiquer l'Aïkido. Cela est la partie visible.
 
La face cachée est la plus difficile :

Intégrer la notion AI - KI - DO (cela demande toute une vie).
AI = HARMONIE - UNION - AMOUR.
Ne plus considérer l' attaquant (UKE) comme un ennemi, mais comme un partenaire, un autre que soi, être miroir. Ne faire qu'un pour aller vers le SE NO SEN.
AI- ne peut être dissocié de la notion du KI
KI = ÉNERGIE VITALE. Ne pas utiliser notre force physique (dans tout les cas elle décline avec l'âge), mais utiliser notre énergie, souffle de vie, être dans la respiration. Cela passe par votre bassin (HARA), pas de crispation musculaire, être détendu (ne veut pas dire mou).
Avoir un bon KI passe par la bienveillance, être détendu rayonnant. Dans cet état votre pratique de l'Aïkido sera fluide et sans à-coups.
Avoir un mauvais KI contraction tension agressivité. Votre AÏKIDO sera brouillon, saccadé, cassant sans magie et auto bloquant. Sur un tapis on ne peut pas tricher, on remarque tout de suite vos travers.
DO = VOIE. Cheminement qui nous mène vers la connaissance de notre art qui est un BUDO. Ce chemin est long et dure toute une vie.
 
C' est aussi la capacité de rester étudiant toute sa vie quelque soit le niveau pour aller vers L' ÉVEIL, savoir accepter les différences de styles.
Pour conclure :
O Senseï Ueshiba était l'Aïkido . Il en est le créateur. Nous nous efforçons de pratiquer l'Aïkido chacun avec nos moyens...... avantages et handicaps.
 
Il est important de comprendre que quel que soit l'art martial ou sport de combat que l'on pratique ce n' est pas un passeport d'invulnérabilité.
L'Aïkido est un art martial
 
 
Attention, ne pas se méprendre, même si la finalité de l’Aïkido n’est pas la destruction d'autrui, avec un peu de pratique, on ressent très bien que l'on peut à tout moment modifier cette finalité pour la transformer en une technique dévastatrice. Pour cela l'Aïkido doit rester un art Martial. Ne surtout pas suivre certaines dérives.
Pour parler des grades, si O SENSEI devait passer des grades actuellement, il serait recalé selon les critères des examinateurs. Si l'on continue ainsi, l'Aïkido va perdre son essence au profit d'un produit « light » et standardisé.
Il restera un Art Martial tant que l'on ne fera pas de compétition car la compétition a obligation de supprimer les techniques dangereuses. L'Aïkido véhicule un " message de paix" sans pour cela tendre l'autre joue.
Bien que L'Aïkido revêt une dimension spirituelle, il ne faut pas basculer vers les dérives sectaires ce qui pourrait encourager facilement les tendances névrotiques de certains et partir dans des délires mystiques ou encore du fait de leurs ascendances sur leurs élèves à les soumettre à une servilité confondante (ce qui existe malheureusement parfois) sans parler des excès de japonisation.
Ce que je décris est encouragé par certains hauts gradés (bouffis d’orgueil et en quête sans cesse de notoriété et surtout de pouvoir fédéral).
 
Cela est un concentré de ce que j’ai pu constater en plus de 30 ans de pratique. Maître NOCQUET disait souvent que la pratique de L'Aïkido c'est 95% de sueur et 5% de philosophie.
 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu